La Coalition Action_Education appelle à une journée d’actions nationale en ce 7 novembre afin d’informer au sujet de la précarité chez les apprenti.e.s, les écoliers.ères et les étudiant.e.s et pour se battre contre la précarisation dans les milieux de l’éducation et de la formation.

Par précarisation nous entendons le développement de conditions de vie incertaines ; les personnes en formation sont particulièrement confrontées à des conditions de travail de plus en plus précaires (pas de revenu fixe, horaires de travail temporaires et flexibles), à des coûts de la vie augmentant de manière générale (assurances, logement) et à un démantèlement des dispositifs d’aides étatiques (bourses d’études, réduction de primes), tendances d’où découle la précarité.

Nous luttons pour une éducation qui ne soit pas influencée par l’origine et le revenu des parents, mais au contraire qui soit ouverte pour toutes et tous. Contre le démantèlement de l’éducation et du service public, contre les conditions de travail précaires durant la formation et au-delà !